La puissance du féminin

Depuis des siècles, les femmes luttent pour acquérir des droits et réduire les inégalités par rapport aux hommes. Même si nous devons les célébrer tous les jours, le 8 mars est l'occasion de les mettre davantage en avant : en 1 977, les Nations Unies officialisent la journée internationale pour les droits des femmes.

À cette occasion, nous vous partageons ces quelques postures simples mais très puissantes, qui vous permettront de relâcher les tensions corporelles et émotionnelles, de vous ouvrir à un avenir plus joyeux et surtout, d’améliorer votre circulation sanguine et énergétique dans le bassin, où se loge le féminin sacré.

Dès que cette énergie, souvent endormie, se réactive, la femme ressent sa vraie nature, celle de la femme puissante. C’est parti !

Modèle : Tatiana Elle
Photographie : Anaka

La série en images

  • 1. LE PAPILLON ALLONGÉ
    Supta Baddha Konasana

    Allongez-vous sur le dos. Pliez les genoux et laissez-les s’ouvrir vers l’extérieur en gardant les plantes des pieds collées. Posez les mains sur le bas-ventre en Mudra Yoni (les bouts des index et des pouces se rejoignent en formant un triangle). Faites 5 à 10 respirations profondes en vous concentrant sur les sensations dans le bas-ventre.

  • 2. LA GUIRLANDE
    Malasana

    Accroupissez-vous avec les pieds bien à plat au sol. Si vous n’y parvenez pas, posez une couverture pliée sous les talons. Écartez les genoux et penchez légèrement le torse en avant. Joignez les paumes des mains devant la poitrine. Étirez le dos en appuyant avec les coudes contre les jambes. Faites 5 à 10 respirations profondes en vous concentrant sur le bas-ventre.

  • 3. LA FLEXION AVANT OU LA POUPÉE DE CHIFFON
    Uttanasana

    Debout, placez les pieds à la largeur des hanches. Penchez-vous en avant et relâchez complètement le haut du corps. Pliez les coudes et attrapez-les avec les mains. Faites 5 à 10 respirations profondes en accueillant la détente dans le haut du corps. Puis pliez légèrement les genoux et déroulez le dos.

  • 4. LA DÉESSE
    Durgasana

    Debout, écartez les pieds et tournez les orteils vers l’extérieur. Descendez les hanches et fléchissez les genoux jusqu’à ce qu’ils soient à l’aplomb des chevilles. Tirez votre coccyx vers le bas et, en même temps, essayez d’envoyer les genoux vers l’arrière. Levez les bras vers le ciel. Inspirez profondément par le nez et expirez bruyamment par la bouche en sortant la langue. Répétez 5  à 10 fois.

  • 5. LA DEMI-LUNE
    Anjaneyasana côté gauche

    Mettez-vous à quatre pattes et posez le pied gauche à l’intérieur de la main gauche. Ancrez-le bien dans le sol en pliant le genou gauche. Reculez le pied droit. Sur l’inspiration, étirez les bras vers le ciel et ressentez l’ouverture dans la poitrine. Éloignez les épaules des oreilles et regardez devant vous. Faites 5 à 10 respirations profondes en vous concentrant sur le milieu de la poitrine. Répétez la posture de l’autre côté.

  • 6. L’ENFANT
    Balasana

    Les genoux au sol, légèrement écartés, asseyez-vous sur les talons en rapprochant les pointes des pieds. Posez le front au sol et étirez le dos. Placez les bras de chaque côté de votre torse, paumes des mains vers le ciel. Faites 5 à 10 respirations profondes en vous concentrant sur le bas-ventre.

Artboard 1

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de Yoga magazine