Entrez dans l’hiver avec l’ayurvéda

Maintenez un rythme de vie équilibré en suivant les méthodes de la médecine ayurvédique.

Selon la médecine traditionnelle indienne – l’ayurvéda-, les changements de saison influent sur notre corps et notre esprit, nous rendant plus vulnérables et affaiblissant notre système immunitaire.
Il existe trois forces primaires, appelée doshas, présentes dans la nature. Vata représente le vent et le mouvement (automne). Kapha, la terre et la structure (hiver), et pitta, le feu et le changement (été). Le printemps est une combinaison de pitta et de vata.

On retrouve ces trois doshas dans chaque personne. C’est quand les doshas sont bien équilibrés les uns par rapport aux autres qu’on se sent le plus en forme. Cependant, l’alimentation, le mode de vie et les saisons peuvent provoquer un déséquilibre, ce qui peut conduire à des maux et troubles de santé.

Choyez votre corps

  • Massez-vous avec de l’huile de sésame, chaque jour si possible et de préférence le soir. L’huile de sésame protège la peau contre la sécheresse et apaise le système nerveux. Laissez l’huile pénétrer pendant un petit quart d’heure, puis prenez une douche chaude. Déposez également une goutte sur la fontanelle (là où se trouve le chakra couronne) puis massez en faisant de petits cercles.
  • Essayez de vous gargariser à l’huile de sésame ou de coco. Cette habitude renforce le système immunitaire et protège les gencives. Vous pouvez aussi tremper votre petit doigt dans l’huile de sésame puis vous masser les gencives.
  • Couvrez-vous, même s’il ne fait pas encore très froid. Quand il fait froid, mettez un bonnet pour ne pas perdre de chaleur par la tête.
  • Les odeurs de lavande, de rose, de cèdre et de bois de santal sont apaisantes. Privilégiez aussi les couleurs chaudes comme le rouge et l’orange, pour votre garde-robe et votre maison.

Ralentissez

Après les vacances, on a tendance à accélérer. Essayez de maintenir un rythme de vie plus lent, dans votre pratique du yoga aussi. Vous éviterez ainsi les problèmes d’articulations, de douleurs dans le dos et de constipation. Quelques changements simples suffisent.

  • La posture du Héros (Virabhadrasana) est sécurisante. Concentrez-vous sur l’idée de force et de stabilité.
  • Évitez de sauter ou de courir. C’est trop excitant et mauvais pour les articulations. Par exemple, passez lentement de la Pince debout à la Planche, au lieu de sauter.
  • Les flexions avant tournent l’attention vers l’intérieur et sont apaisantes. Dans ces postures, posez la tête sur un coussin, ce qui diminue le stress et stimule les points énergétiques du chakra du front situé entre les sourcils.
  • En Chien tête en bas, regardez le sol au lieu de regarder vers l’avant. Cela vous aidera à tourner votre attention vers l’intérieur et l’instant présent.
  • Le yoga Bikram et Ashtanga ne sont pas très adaptés à l’automne. Si vous aimez néanmoins ces formes de yoga, essayez de les pratiquer plus lentement, avec plus de douceur.

Respirez consciencieusement

On peut diminuer l’énergie vata en travaillant sa respiration. La respiration alternée, par exemple, apaise l’esprit et rééquilibre les deux moitiés du cerveau. Fermez la narine droite avec le pouce droit et inspirez par la narine gauche. Fermez la narine gauche avec le majeur, retenez votre respiration puis expirez par la narine droite. Inspirez par la narine droite cette fois, fermez avec le pouce et retenez votre respiration. Expirez par la narine gauche. Voilà un cycle complet. Commencez par cinq cycles, puis augmentez peu à peu jusqu’à dix cycles.

Mangez chaud et aromatisé

Des repas chauds et aromatisés réchauffent le corps et stimulent la digestion.

  • Quand il commence à faire froid, évitez les aliments crus, les salades et les biscuits salés. Privilégiez une alimentation aux saveurs plus douces : riz, potiron, betterave, lentilles jaunes, patate douce… Dégustez-les sous forme de soupe ou de purée.
  • Les matières grasses luttent aussi contre la sécheresse automnale. Essayez de cuisiner avec du ghee, c’est-à-dire du beurre clarifié, qui peut remplacer l’huile et vous prémunir contre toutes sortes de petits troubles.
  • Les pommes, les poires et les prunes sont les fruits de l’automne. Faites-les cuire avec un peu de cannelle, pour les rendre plus digestibles. Pour les en-cas, privilégiez les dattes.
  • Commencez la journée en buvant un thé au gingembre additionné de miel, qui réchauffe le corps.
  • Le café pèse sur le système nerveux : à boire avec parcimonie, donc. Buvez-le entre 9h30 et 10h, quand la fatigue se fait particulièrement sentir. Ajoutez du lait chaud et de la cardamome, ce qui neutralise les acides et rend la boisson plus digestible. Le reste de la journée, remplacez-la par du chaï.

Relaxez-vous

  • Passez du temps en silence, au calme, tous les jours. Essayez par exemple de méditer, de vous promener dans la nature ou simplement de débrancher tous vos appareils électriques. Évitez les foules, la musique bruyante et les films d’action.
  • Vous aurez probablement envie de dormir plus. C’est normal ! Couchez-vous au plus tard à 22 h 30 et arrêtez de regarder la télé ou de surfer sur Internet à partir de 20 h.
  • Si vous souffrez d’insomnies ou d’un sommeil agité, massez-vous les pieds avec de l’huile de sésame avant d’aller dormir. En cas de douleurs ou de rhumes, posez une bouillote chaude sur votre ventre ou le bas de votre dos.
Texte : Janina Carmesin

Artboard 1

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de Yoga magazine