Empathie, un documentaire édifiant sur la cause animale

Ed Antoja, mangeur de viande, filme son cheminement vers le véganisme, de prises en conscience en expérimentations culinaires. Primé au Greenpeace Film Festival de 2018, le documentaire Empathie sort en salles le 22 avril.

Ed Antoja, documentariste espagnol, ne fait pas les choses à moitié. Quand on lui demande de réaliser un documentaire sur le bien-être animal, il va jusqu’au bout de sa mission, se rend dans des dizaines d’abattoirs et interroge des professeurs de philosophie de nombreux pays pour comprendre leur point de vue sur la question. Ed est persuadé de réaliser un documentaire qui va bousculer l’opinion publique à tout jamais… jusqu’à ce qu’il réalise qu’il n’a pas pour autant cessé de saliver devant un hamburger ou de porter de la laine et du cuir. S’entame alors un cheminement bien plus personnel : que se passe-t-il lorsque l’on s’ouvre à la possibilité de l’empathie envers tous les êtres vivants ? Tout à coup, les chiffres (alarmants) deviennent concrets, la réalité devient impossible à ignorer… et l’on se décide passe à l’action. Ed Antoja filme ses prises de consciences avec humour et nous ouvre les yeux sur les nouveaux modes de vie qui s’offrent à nous. 

Empathie, d’Ed Antoja, 1 h 15. En salles le 22 avril. 

Texte : Clémentine Kœnig 
Artboard 1

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de Yoga magazine