Le Kali Yuga, késako ?

On parle souvent de Kali Yuga, mais qu'est-ce que c'est ? Tout comme pour les Mayas, les hindous pensent que le monde évolue au rythme de périodes assez longues.

Selon certains savants hindous, nous nous trouvons pour l’instant à la fin du Kali Yuga, également appelé ère de fer, et sommes sur le point d’entrer dans l’ère de bronze, le Dvapara Yuga.
Pendant le Kali Yuga, qui aura duré 2400 ans, l’humanité était à son niveau de développement spirituel le plus bas. C’était une période de grande confusion, d’isolement, de grandes guerres et de faux prophètes. Cela vous est familier ? Une période où l’homme devient de plus en plus matérialiste et s’éloigne de plus en plus de son âme.
Bien que le Kali Yuga soit reconnu pour être la période la plus sombre, il a également ses bons côtés, selon le professeur de yoga Martyn Hoogstra. « Depuis la nuit des temps, le yoga se transmet de maître qualifié à élève initié. Aujourd’hui, tout le monde peut lire les écrits du yoga. Au cours du Kali Yuga, la spiritualité est devenue accessible en masse à tous ceux qui sont en quête d’illumination. » Selon les hindous, nous le devons à la pitié de la déesse-mère Kali qui, dans cette période difficile, voulait faciliter la croissance spirituelle de ses enfants – nous, donc.

Cette période touche à sa fin. « Tout indique que nous sommes à la fin du Kali Yuga, car le venin est dans la queue. La tension augmente partout dans le monde. En même temps, je remarque dans mon travail en tant que professeur de yoga un besoin très fort chez les gens de donner à leur existence terrestre une dimension spirituelle. »

Et il importe, dans cette phase de transition, de consacrer beaucoup d’attention à la méditation. « La méditation est essentielle pour arriver à une transformation. Le processus intérieur profond nécessaire pour brûler en nous la rancœur, la déception et la haine : c’est ça, le yoga. Dans la vie quotidienne, l’attention est continuellement attirée vers l’extérieur et on ne peut pas y arriver. Pour rendre possible le processus de transformation intérieur, on a besoin d’un esprit et d’un corps puissants. On développe cela par le yoga. Et la méditation en fait immanquablement partie. »

Artboard 1

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de Yoga magazine