Yoga for Karuna revient les 25, 26 et 27 septembre

Insuffler une dose de bienveillance dans sa pratique du yoga, c’est la belle idée de l’association Karuna-Shechen, signée Matthieu Ricard. Soins médicaux, éducation des enfants ou encore autonomisation des femmes, le mouvement Yoga For Karuna sème des graines de solidarité un peu partout en Inde afin d’aider les personnes les plus démunies.

S’évertuer à bâtir un monde plus humain et plus juste. C’est le dessein du moine bouddhiste et auteur de renom Matthieu Ricard, et la raison d’être de Karuna-Shechen, l’association humanitaire qu’il a créée et qui œuvre depuis près de 20 ans au cœur des régions himalayennes. En Inde, au Népal ou encore dans le Tibet oriental, cette association agit dans les domaines de la santé, de l’éducation, du développement des communautés et de l’autonomisation des femmes. Des initiatives qui ont un réel impact puisque l’an dernier plus de 250 000 personnes ont bénéficié de son aide et ont pu ainsi améliorer leurs conditions de vie.

Yoga pour la compassion

L’association a choisi son nom en référence au mot sanskrit “karuna”, qui signifie compassion. La vision et le travail de Karuna-Shechen reposent en effet avant tout sur l’altruisme, la bienveillance et, bien sûr, la compassion. Des valeurs régulièrement mises en relief à travers diverses initiatives, comme Yoga For Karuna. Lancé en octobre 2018, ce mouvement vise à collecter des fonds par le biais d’un yoga solidaire et altruiste. Pendant trois jours, partout en France et dans le monde, professeurs, écoles et studios de yoga se mobilisent gratuitement pour organiser des cours dont les recettes sont reversées à l’association. « L’idée de Yoga For Karuna est venue très naturellement à l’initiative de plusieurs professeurs qui donnaient des cours de yoga solidaires, indique Sébastien Pais de Figueiredo, organisateur de la première édition. Nous nous sommes alors dit que ce serait intéressant de réunir plus de personnes et de professeurs ».

Avec un total de 30 000 € collectés, le bilan de la première édition de Yoga For Karuna s’est avéré plus que positif. Une somme qui a contribué au financement de divers projets humanitaires exclusivement dédiés aux populations défavorisées en Inde, berceau du yoga. « La première édition a aidé à la construction de jardins potagers ainsi qu’au financement de plusieurs cliniques mobiles. On ne se rend pas compte, mais avec 30 000 €, on soigne 10 000 personnes, soit 7 % de notre public sur une année », poursuit Sébastien.

Pour cette nouvelle édition, l’association espère collecter le double de l’année dernière et contribuer ainsi au financement de deux nouveaux projets : l’alphabétisation des femmes et le soutien des écoles maternelles à travers la formation d’instituteurs et l’achat de matériel.

Donner du sens à la pratique

D’après Patricia Girard, professeure bénévole lors la première édition, il s’agit également d’une occasion de se reconnecter avec l’essence même du yoga : « Ça donne du sens à la pratique de se retrouver tous autour de ces valeurs, de sortir du cours où l’on vient uniquement entretenir son corps. »  Redonner du sens à la pratique, c’est aussi l’envie de Caroline Perrineau, alias The Yoginist sur Instagram. Ce que cette yogini apprécie avant tout, c’est de pouvoir casser les codes du yoga parisien : « J’ai beaucoup aimé me retrouver avec un groupe de personnes motivées, désireuses de continuer sur cette voie d’entraide et de solidarité. Ici, l’intention est avant tout de partager un moment et de garder, finalement, le côté simple du yoga. »

Une initiative authentique, comme le décrit à son tour Sébastien Pais de Figueiredo. Pour lui, la force de Yoga For Karuna repose essentiellement sur la capacité à réunir des personnes un peu partout dans le monde, et donner ainsi la possibilité à chacun d’aider à son échelle. Comme le dit si bien Matthieu Ricard : « Être altruiste nous permet d’aider autrui. Mais c’est également la manière la plus satisfaisante de vivre. » Alors, rendez-vous à la prochaine édition de Yoga For Karuna, l’occasion de vous faire du bien tout en faisant du bien aux autres.

Que pouvons-nous faire ?

  • Participer à la 2e édition de Yoga For Karuna qui aura lieu les 25, 26 et 27 octobre 2019.
  • Si vous êtes professeur de yoga, rejoindre le mouvement organisant un événement.
  • Soutenir l’association Karuna-Shechen en faisant un don sur karuna-shechen.org.

 

TEXTE Juliana Metheyer PHOTOGRAPHIES © Karuna Shechen
Artboard 1

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de Yoga magazine