Bougez avec la Lune

Tous les deux jours et demi, la Lune entre dans un signe astrologique différent. Pour chacun d’eux, il existe des exercices et des postures qui influent sur des parties du corps spécifiques.

Dans l’article Bougez avec la Lune paru dans Yoga magazine #42, nous vous proposons des postures adaptées à chaque signe astrologique en fonction de l’emplacement de la Lune. Découvrez ci-dessous les postures destinées aux Taureau, Cancer, Vierge, Balance, Sagittaire et Verseau (celles des autres signes sont décrites dans l’article) :

© Hanke Arkenbout

Taureau – La Respiration de l’abeille (Bhramari Pranayama)

La respiration semble être un mécanisme si naturel que nous croyons qu’il n’est pas nécessaire d’y réfléchir. Pourtant, le stress et la surstimulation la font accélérer, en la rendant plus superficielle. Ce pranayama permet de ralentir le rythme du souffle.
Asseyez-vous dans une position confortable. Levez les mains devant le visage. À l’aide de vos pouces, bouchez-vous les oreilles, et posez les autres doigts sur votre front. Inspirez tranquillement, puis expirez lentement en faisant un léger bruit de bourdonnement dans la gorge.
Répétez 5 à 10 fois.

© Sofia Gomez Fonzo

Cancer – L’Angle assis (Upavistha Konasana)

Cette posture vous procurera une sensation d’espace et de liberté. Elle étire les aines, renforce la colonne vertébrale et le core, et calme le système nerveux, ce qui atténue le stress.
Placez-vous en position assise en repassant par le Chien tête en bas, et tendez les jambes devant vous. Fléchissez les genoux et attrapez vos gros orteils. Inspirez et ouvrez les jambes de chaque côté. Expirez en laissant lentement retomber vos jambes. Penchez-vous doucement en avant. Détendez-vous. Restez dans cette position pendant quelques minutes.

© Harold Pereira

Cancer – La Posture de la tête au genou tournée de chaque côté (Parivrtta Janu Sirsasana)

Focalisation de l’étirement : les flancs. Asseyez-vous sur le tapis, jambes tendues devant vous. Fléchissez la jambe gauche et placez le pied contre l’intérieur de la jambe droite. Tendez le bras gauche en l’air et penchez-vous vers la droite. Attrapez le pied droit ou le tibia droit à l’aide de la main droite, ou passez une ceinture autour du pied pour un maintien plus ferme. À chaque expiration, accentuez la posture. Tournez l’épaule gauche et le torse vers l’arrière, afin de ne pas vous affaler. Tenez la posture aussi longtemps qu’elle vous est agréable, puis répétez de l’autre côté.

© Anaka

Vierge – Le Pont (Setu Bandha Sarvangasana)

Asseyez-vous sur le bord d’un bolster face à un mur (vous aurez au préalable déposé deux briques l’une à côté de l’autre, plaquées contre le mur). Gardez les deux jambes serrées à l’aide d’une sangle placée à mi-cuisse. Déposez votre colonne vertébrale sur le bolster (perpendiculaire à la colonne) puis glissez pour venir déposer la tête et le haut des épaules sur le sol. Allongez ensuite vos jambes et placez l’arrière des talons sur chacune des briques et contre le mur. Maintenez les jambes actives. S’il y a besoin d’ajuster la distance, pliez les genoux et déplacez le bolster.

© Anaka

Balance – Posture de la tête au genou (Janu Sirsasana)

L’étirement du haut du corps par excellence ! À faire le matin à moindre extension juste pour redonner de l’espace entre les côtes. Pour cette asana, il faut commencer assis sur le sol, jambes tendues (en fonction de sa souplesse).
Pliez ensuite le genou droit et placez le pied droit à l’intérieur de la cuisse gauche. Sur l’inspiration, montez le bras droit vers le ciel et simultanément, tirez le bras gauche sur la jambe gauche.
Si c’est possible pour vous, agrippez le gros orteil avec les trois premiers doigts. Sur l’expiration, passez la main droite derrière la tête ou alors jusqu’au pied gauche en préservant la belle ouverture de la cage thoracique vers le ciel.
Puis recommencez de l’autre côté !

© Harold Pereira

Sagittaire – La Demi-Chandelle (Viparita Karani)

Cette posture rafraîchit, soulage et apaise l’esprit. Allongé sur le dos, soulevez les jambes et posez-les contre un mur. Rapprochez le plus possible les fesses du mur. Vous pouvez soutenir le bas du dos à l’aide d’un coussin. Écartez les bras du corps, à l’horizontale, paumes des mains vers le ciel, ou posez-les au sol au-dessus de la tête.
Cette posture de repos permet aux émotions de remonter à la surface : accueillez-les et traitez-les avec bienveillance. Si vous avez peur de vous noyer dans vos émotions, concentrez-vous sur votre respiration.
Tenez la posture pendant environ 5 minutes.

© Petra Hoogerbrug

Verseau – La Montagne (Tadasana)

En pratiquant un balayage corporel en Tadasana, vous tournez votre attention vers ce qui se passe à l’intérieur. Ainsi, vous prenez mieux conscience de votre corps. Posez les pieds l’un à côté de l’autre. Activez le haut des jambes en remontant légèrement les rotules. Rentrez légèrement le nombril. Basculez le coccyx vers le sol. Regardez devant vous, ou fermez les yeux. Ramenez le poids de votre corps sur vos orteils. Revenez au centre. Puis ramenez le poids de votre corps sur vos talons. Sentez votre poids se répartir sur toute la surface de vos pieds. Faites de petits cercles en appuyant sur vos pieds puis revenez au centre.
Faites un rapide balayage corporel et notez vos sensations physiques : comment allez-vous ?

ILLUSTRATION Deborah van der Schaaf
Artboard 1

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Newsletter

Restez au courant des nouvelles parutions de Yoga magazine